Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Émy

-M- à L'Olympia pour des "Saisons de passage"

7 Juin 2010, 11:25am

Publié par Émy

Bonjour ! Ça commençait à faire un bail, n’est-ce pas ?

 

Le 2 mai au soir, je suis allée assister à L’Évènement de ces dix dernières années (et j’exagère à peine) ! Ça se déroulait dans cette salle « mythique » qu’est L’Olympia. Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Mais du concert de Matthieu Chédid voyons ! Oui, -M- le seul et unique artiste duquel j’achète (ou me fais offrir) chaque album dès sa sortie, sans me poser de questions et en version collector de préférence ; mon artiste préféré (le seul dont je peux me qualifier  « fan ») en somme.

 

MisterMystere_Affiche.jpg

 

Bref, j’en reviens à ma soirée. Je dois avouer que j’ai eu une assez désagréable surprise en arrivant à L’Olympia : j’avais oublié que j’avais payé 50€ pour une place en strapontin (ce n’est pas comme si c’était écrit sur mon billet en plus…) Un strapontin ! Ces p*** de sièges qu’il devrait être interdit de placer ailleurs que dans le métro, et encore ! N’empêche que j’avais une vue très dégagée sur la scène, et que cette place qui m’a fait râler au début sera finalement une véritable bénédiction ; j’y reviendrai. Cette fois-ci, je n’ai presque pas pris de photos.

 

Mister-Mystere.jpg


Bien sûr, nous avons eu droit à un groupe inconnu en première partie. Je crois qu’il est espagnol, mais j’ai oublié leur nom. Je me souviens juste qu’ils ont chanté une chanson qui parle de chien ou un truc du genre. C’était plutôt sympa, le chanteur était très énergique, seulement il avait du coup l’air d’être le seul à s’éclater sur scène. L’impression d’ensemble n’était au final pas très agréable.

 

Après l’interminable entracte, le héros de la soirée entra enfin en scène avec une chanson qui m’est tout à fait inconnue (si je ne fais pas d'erreur, elle ne se trouve sur aucun des albums que je possède) dans une ambiance un peu timorée.

L’ambiance, d’ailleurs, à été un peu longue à « chauffer » à mon goût, dans les gradins surtout, mais je crois commence à croire qu’il en est systématiquement ainsi. Heureusement que -M- est un excellent « showman » et qu’il sait comment enflammer une salle !

 

Groupe

 

Pour moi, tout ceci est passé bien trop vite, malgré la longueur des titres – la plupart des chansons sont à peu près deux fois plus longues que dans leur version studio. Mais il paraît que le temps passe vite quand on s’amuse. Je ne me suis pas ennuyée une seconde ; je me suis surprise à apprécier la chanson « Tanagra » - que pourtant je n’aime pas du tout, j’ai savouré chaque instant, chaque note, chaque mot ; j’ai hurlé deux, puis trois, puis sept, treize et enfin trente fois de suite pendant « Est-ce que c’est ça ? » à la demande de –M– (j’étais d’ailleurs fatiguée pour le coureur qui a tenu pendant toute la durée du titre et de sa suite), applaudi en rythme à chaque fois (j’ai cru que mes mains allaient tomber à la fin du concert), et j’ai réussi l’exploit incroyable de ne pas tomber dans les pommes au moment où Il est passé près de moi (c’est là que j’ai béni mon strapontin hyper bien placé pour le coup) ! Il y a aussi eu des moments très émouvants, surtout lors de « Délivre » où Matthieu dans les bras de sa sœur Anna chantaient pour leur grand-mère. Et bien sûr le moment où Il nous a imposé le silence, pour mieux chauffer la salle juste après.
Nous avons aussi eu droit à deux faux départs causant des demi-tours de la part de gens trop pressés de quitter la salle.

 

MPour finir, il est inutile que j’insiste sur le fait que j’ai passé la meilleure soirée depuis son dernier concert auquel j’ai assisté avec ma meilleure amie en 2004 (ah oui, j’oubliais le concert de L’Arc~en~Ciel il y a deux ou trois ans, mais ce n’est pas la même chose) !

 

En fait, je serai absolument incapable de décrire précisément ce que j’ai ressenti à ce moment-là ou encore pendant la totalité du show. Je pense juste pouvoir tout résumer en cette simple phrase :


Même si ce ne fut que pour quelques heures, j’ai été, ce soir-là, folle amoureuse de Matthieu Chedid.

Au fait, sachez que le nom de la tournée « Les saisons de Passage » est aussi le titre d’un recueil de poèmes de sa grand-mère Andrée Chedid. Mister Mystère est décidément une histoire de famille.

 

Je vous préviens tout de suite que je retourne le voir en concert en décembre (peut-être deux fois tiens !). On est fan ou on ne l'est pas !

Commenter cet article

Dunya 07/06/2010 21:08



Mouhahaha je l'attendais cet article ! xD eMy en mode groupie, j'aurais voulue voir ça krkrkrkr (note ma superbe mise en valeur du M de ton prénom, en hommage à ton aMour pour M ! [non t'en fais
pas j'vais pas l'faire à tous les M XD])


 


Tu l'as ptete pas mitraillé avec un APN, mais t'as du bien flashé avec les yeux =D


 


*se sauve now xD


 


En tout cas très bon article, comme toujours ^^ Tu as oublié de mettre une espace pour "avecma meilleure amie en 2004" folie des M encore j'en suis sur ! xD


Whaa tu comptes récidiver ta passion en décembre, ouep on est fan ou on l'est pas, toi tu l'es xD


 


See you again ! ~



Émy 09/06/2010 11:40



"Tu l'as ptete pas mitraillé avec un APN, mais t'as du bien flashé avec les yeux =D"


Comme tu es dans le vrai !...


Merci en tout cas pour ton commentaire et pour avoir repéré mon erreur.